body id="other-fr">
Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Investissement en construction de bâtiments non résidentiels

Quatrième trimestre de 2008 (Communiqué précédent)

L'investissement en construction de bâtiments non résidentiels a atteint 11,0 milliards de dollars (en dollars courants) au quatrième trimestre de 2008, en hausse de 1,7 % par rapport au troisième trimestre. En dollars constants de 2002, toutefois, l'investissement a diminué de 1,2 % par rapport au troisième trimestre.

Graphique 1

cliquez sur le bouton droit pour sauvegarder le graphique.

L'augmentation en dollars courants a été principalement le résultat des investissements plus élevés en construction de bâtiments institutionnels et commerciaux.

Les investisseurs ont consacré 6,8 milliards de dollars à des projets commerciaux, soit 1,5 % de plus qu'au troisième trimestre, tandis que dans la composante institutionnelle, l'investissement a progressé de 3,7 % pour s'établir à 2,8 milliards de dollars. Les dépenses dans la composante industrielle ont diminué de 1,0 % pour s'établir à 1,4 milliard de dollars.

Toutes les provinces et deux territoires ont enregistré des augmentations au quatrième trimestre. Les hausses les plus marquées se sont produites en Ontario, au Québec, à Terre-Neuve-et-Labrador et en Alberta, principalement en raison des dépenses plus élevées en construction de bâtiments institutionnels et commerciaux.

L'investissement a augmenté dans 27 des 34 régions métropolitaines de recensement. La hausse la plus forte a été enregistrée à Edmonton, où des augmentations significatives dans les composantes institutionnelles et commerciales ont donné lieu à une progression de 7,0 % au quatrième trimestre, les investissements s'étant chiffrés à 614 millions de dollars.

Note aux lecteurs

Sauf avis contraire, les données du présent communiqué sont désaisonnalisées, ce qui facilite la comparaison par l'élimination de l'effet des variations saisonnières.

L'investissement en dollars constants tient compte des changements des prix de la construction liés aux matériaux et à la main-d'oeuvre.

L'investissement en construction de bâtiments non résidentiels exclut les travaux de génie. Ces données proviennent de l'Enquête sur les permis de construction, menée auprès des municipalités et visant à recueillir des renseignements sur les intentions de construction.

Des modèles de mise en place sont attribués pour chaque type de structure (industriel, commercial et institutionnel). Ces modèles de mise en place servent à répartir la valeur des permis de bâtir selon la durée des travaux. Les modèles diffèrent selon la valeur du projet de construction, car un projet de plusieurs millions de dollars prendra généralement plus de temps à être achevé qu'un projet d'une centaine de milliers de dollars.

De plus, les données des enquêtes sur les dépenses en immobilisations et en réparations sont utilisées comme source de données complémentaire pour élaborer cette série d'investissements. Les données de l'investissement en construction de bâtiments non résidentiels tiennent également compte des valeurs repères d'investissement en construction non résidentielle des Comptes nationaux de revenus et dépenses de Statistique Canada.

Dans le cadre du présent communiqué, la région métropolitaine de recensement d'Ottawa–Gatineau (Ontario/Québec) est divisée en deux régions, soit la partie Ottawa et la partie Gatineau.

Après sept augmentations trimestrielles consécutives, Toronto a enregistré une baisse de l'investissement, par suite du recul des composantes commerciales et industrielles.

Composante commerciale

Sur une base trimestrielle, l'investissement en construction de bâtiments commerciaux a augmenté au quatrième trimestre, par suite principalement des dépenses plus élevées en construction d'immeubles de bureaux en Colombie-Britannique et d'entrepôts ainsi que d'immeubles de loisirs au Québec.

Graphique 2

cliquez sur le bouton droit pour sauvegarder le graphique.

Dans l'ensemble, sept provinces et trois territoires ont enregistré des hausses des investissements dans la construction de bâtiments commerciaux. Les provinces qui ont investi le plus (en dollars) ont été la Colombie-Britannique (+2,8 % pour atteindre 928 millions de dollars), le Québec (+2,0 % pour se fixer à 1,1 milliard de dollars), le Manitoba (+16,5 % pour s'établir à 137 millions de dollars) et Terre-Neuve-et-Labrador (+54,1 % pour se situer à 49 millions de dollars).

Par contre, l'Ontario, la Nouvelle-Écosse et la Saskatchewan ont enregistré des baisses, par suite des dépenses plus faibles dans plusieurs catégories de bâtiments commerciaux.

Composante institutionnelle

Les dépenses dans la composante institutionnelle ont progressé pour un quatrième trimestre consécutif, par suite principalement des investissements plus élevés pour la construction d'établissements d'enseignement et de soins de santé.

Graphique 3

cliquez sur le bouton droit pour sauvegarder le graphique.

Les hausses de l'investissement au quatrième trimestre se sont produites dans six provinces et deux territoires. L'Ontario a affiché la progression la plus forte en dollars, suivi de l'Alberta, par suite des dépenses importantes pour la construction d'établissements d'enseignement et de soins de santé.

Par contre, le Manitoba a affiché la baisse la plus marquée en dollars. Cette situation a été le résultat de l'achèvement de projets de construction de bâtiments institutionnels, lesquels avaient été commencés à la fin de 2006 et de 2007.

Composante industrielle

L'investissement en construction de bâtiments industriels a diminué pour un deuxième trimestre consécutif.

Les augmentations de dépenses pour plusieurs catégories de bâtiments industriels dans six provinces ont été plus qu'effacées par les baisses qui ont touché principalement la construction d'usines de fabrication en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique.

Toutefois, l'investissement total de 1,4 milliard de dollars en construction de bâtiments industriels au quatrième trimestre était supérieur de 3,0 % au niveau trimestriel moyen enregistré en 2007. Cette hausse a été attribuable pour une large part à l'intensité accrue de l'activité de construction de bâtiments destinés aux services publics et à l'industrie primaire.

Données stockées dans CANSIM : tableau 026-0016.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 5014.

Des données plus détaillées sur l'investissement en construction de bâtiments non résidentiels sont également offertes dans des tableaux gratuits accessibles à partir du module Tableaux sommaires de notre site Web.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Bechir Oueriemmi au 613-951-1165 (bdp_information@statcan.gc.ca), Division de l'investissement et du stock de capital.

Tableau 1

Investissement en construction de bâtiments non résidentiels, selon la région métropolitaine de recensement1
 Quatrième trimestre de 2007Troisième trimestre de 2008Quatrième trimestre de 2008Troisième trimestre au quatrième trimestre de 2008
 Données désaisonnalisées
 millions de dollarsvariation en %
Total 7 6578 1298 3122,2
St. John's36465927,0
Halifax7391976,3
Moncton48455214,8
Saint John3832359,6
Saguenay4339391,1
Québec2162712751,4
Sherbrooke41475210,2
Trois-Rivières6050547,9
Montréal8939079080,0
Ottawa–Gatineau, Ontario/Québec3873403441,2
Partie Gatineau54536115,3
Partie Ottawa333287282-1,5
Kingston5481888,8
Peterborough14212627,0
Oshawa899310815,1
Toronto1 8251 9891 973-0,8
Hamilton1372222261,7
St. Catharines–Niagara616559-9,9
Kitchener1341731825,3
Brantford32192319,8
Guelph4533343,2
London1471641714,5
Windsor786160-3,1
Barrie65799014,1
Grand Sudbury6557580,9
Thunder Bay21243650,8
Winnipeg13813414910,9
Regina876866-3,5
Saskatoon931511669,3
Calgary1 2121 2331 231-0,2
Edmonton4515746147,0
Kelowna7072742,0
Abbotsford536257-8,3
Vancouver8547998162,2
Victoria98849210,4
Il est possible de consulter en ligne les subdivisions de recensement qui font partie des régions métropolitaines de recensement.
Note(s) :
Les données peuvent ne pas correspondre aux totaux en raison de l'arrondissement.

Tableau 2

Investissement en construction de bâtiments non résidentiels
  Quatrième trimestre de 2007 Troisième trimestre de 2008 Quatrième trimestre de 2008 Troisième trimestre au quatrième trimestre de 2008
  Données désaisonnalisées
  millions de dollars variation en %
Canada 10 164 10 799 10 981 1,7
Terre-Neuve-et-Labrador 61 77 99 29,1
Île-du-Prince-Édouard 17 22 27 22,6
Nouvelle-Écosse 156 161 171 6,3
Nouveau-Brunswick 166 144 157 8,8
Québec 1 699 1 840 1 867 1,5
Ontario 3 734 3 990 4 025 0,9
Manitoba 211 206 223 8,2
Saskatchewan 256 315 332 5,6
Alberta 2 388 2 674 2 693 0,7
Colombie-Britannique 1 441 1 348 1 362 1,0
Yukon 15 6 6 -1,3
Territoires du Nord-Ouest 18 9 10 17,9
Nunavut 3 6 9 43,7
_satellite.pageBottom(); > Le Quotidien, le jeudi 15 janvier 2009. Investissement en construction de bâtiments non résidentiels TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Le Quotidien, le jeudi 15 janvier 2009. Investissement en construction de bâtiments non résidentiels
Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Investissement en construction de bâtiments non résidentiels

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Quatrième trimestre de 2008 (Communiqué précédent)

L'investissement en construction de bâtiments non résidentiels a atteint 11,0 milliards de dollars (en dollars courants) au quatrième trimestre de 2008, en hausse de 1,7 % par rapport au troisième trimestre. En dollars constants de 2002, toutefois, l'investissement a diminué de 1,2 % par rapport au troisième trimestre.

Graphique 1

cliquez sur le bouton droit pour sauvegarder le graphique.

L'augmentation en dollars courants a été principalement le résultat des investissements plus élevés en construction de bâtiments institutionnels et commerciaux.

Les investisseurs ont consacré 6,8 milliards de dollars à des projets commerciaux, soit 1,5 % de plus qu'au troisième trimestre, tandis que dans la composante institutionnelle, l'investissement a progressé de 3,7 % pour s'établir à 2,8 milliards de dollars. Les dépenses dans la composante industrielle ont diminué de 1,0 % pour s'établir à 1,4 milliard de dollars.

Toutes les provinces et deux territoires ont enregistré des augmentations au quatrième trimestre. Les hausses les plus marquées se sont produites en Ontario, au Québec, à Terre-Neuve-et-Labrador et en Alberta, principalement en raison des dépenses plus élevées en construction de bâtiments institutionnels et commerciaux.

L'investissement a augmenté dans 27 des 34 régions métropolitaines de recensement. La hausse la plus forte a été enregistrée à Edmonton, où des augmentations significatives dans les composantes institutionnelles et commerciales ont donné lieu à une progression de 7,0 % au quatrième trimestre, les investissements s'étant chiffrés à 614 millions de dollars.

Note aux lecteurs

Sauf avis contraire, les données du présent communiqué sont désaisonnalisées, ce qui facilite la comparaison par l'élimination de l'effet des variations saisonnières.

L'investissement en dollars constants tient compte des changements des prix de la construction liés aux matériaux et à la main-d'oeuvre.

L'investissement en construction de bâtiments non résidentiels exclut les travaux de génie. Ces données proviennent de l'Enquête sur les permis de construction, menée auprès des municipalités et visant à recueillir des renseignements sur les intentions de construction.

Des modèles de mise en place sont attribués pour chaque type de structure (industriel, commercial et institutionnel). Ces modèles de mise en place servent à répartir la valeur des permis de bâtir selon la durée des travaux. Les modèles diffèrent selon la valeur du projet de construction, car un projet de plusieurs millions de dollars prendra généralement plus de temps à être achevé qu'un projet d'une centaine de milliers de dollars.

De plus, les données des enquêtes sur les dépenses en immobilisations et en réparations sont utilisées comme source de données complémentaire pour élaborer cette série d'investissements. Les données de l'investissement en construction de bâtiments non résidentiels tiennent également compte des valeurs repères d'investissement en construction non résidentielle des Comptes nationaux de revenus et dépenses de Statistique Canada.

Dans le cadre du présent communiqué, la région métropolitaine de recensement d'Ottawa–Gatineau (Ontario/Québec) est divisée en deux régions, soit la partie Ottawa et la partie Gatineau.

Après sept augmentations trimestrielles consécutives, Toronto a enregistré une baisse de l'investissement, par suite du recul des composantes commerciales et industrielles.

Composante commerciale

Sur une base trimestrielle, l'investissement en construction de bâtiments commerciaux a augmenté au quatrième trimestre, par suite principalement des dépenses plus élevées en construction d'immeubles de bureaux en Colombie-Britannique et d'entrepôts ainsi que d'immeubles de loisirs au Québec.

Graphique 2

cliquez sur le bouton droit pour sauvegarder le graphique.

Dans l'ensemble, sept provinces et trois territoires ont enregistré des hausses des investissements dans la construction de bâtiments commerciaux. Les provinces qui ont investi le plus (en dollars) ont été la Colombie-Britannique (+2,8 % pour atteindre 928 millions de dollars), le Québec (+2,0 % pour se fixer à 1,1 milliard de dollars), le Manitoba (+16,5 % pour s'établir à 137 millions de dollars) et Terre-Neuve-et-Labrador (+54,1 % pour se situer à 49 millions de dollars).

Par contre, l'Ontario, la Nouvelle-Écosse et la Saskatchewan ont enregistré des baisses, par suite des dépenses plus faibles dans plusieurs catégories de bâtiments commerciaux.

Composante institutionnelle

Les dépenses dans la composante institutionnelle ont progressé pour un quatrième trimestre consécutif, par suite principalement des investissements plus élevés pour la construction d'établissements d'enseignement et de soins de santé.

Graphique 3

cliquez sur le bouton droit pour sauvegarder le graphique.

Les hausses de l'investissement au quatrième trimestre se sont produites dans six provinces et deux territoires. L'Ontario a affiché la progression la plus forte en dollars, suivi de l'Alberta, par suite des dépenses importantes pour la construction d'établissements d'enseignement et de soins de santé.

Par contre, le Manitoba a affiché la baisse la plus marquée en dollars. Cette situation a été le résultat de l'achèvement de projets de construction de bâtiments institutionnels, lesquels avaient été commencés à la fin de 2006 et de 2007.

Composante industrielle

L'investissement en construction de bâtiments industriels a diminué pour un deuxième trimestre consécutif.

Les augmentations de dépenses pour plusieurs catégories de bâtiments industriels dans six provinces ont été plus qu'effacées par les baisses qui ont touché principalement la construction d'usines de fabrication en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique.

Toutefois, l'investissement total de 1,4 milliard de dollars en construction de bâtiments industriels au quatrième trimestre était supérieur de 3,0 % au niveau trimestriel moyen enregistré en 2007. Cette hausse a été attribuable pour une large part à l'intensité accrue de l'activité de construction de bâtiments destinés aux services publics et à l'industrie primaire.

Données stockées dans CANSIM : tableau 026-0016.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 5014.

Des données plus détaillées sur l'investissement en construction de bâtiments non résidentiels sont également offertes dans des tableaux gratuits accessibles à partir du module Tableaux sommaires de notre site Web.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Bechir Oueriemmi au 613-951-1165 (bdp_information@statcan.gc.ca), Division de l'investissement et du stock de capital.

Tableau 1

Investissement en construction de bâtiments non résidentiels, selon la région métropolitaine de recensement1
 Quatrième trimestre de 2007Troisième trimestre de 2008Quatrième trimestre de 2008Troisième trimestre au quatrième trimestre de 2008
 Données désaisonnalisées
 millions de dollarsvariation en %
Total 7 6578 1298 3122,2
St. John's36465927,0
Halifax7391976,3
Moncton48455214,8
Saint John3832359,6
Saguenay4339391,1
Québec2162712751,4
Sherbrooke41475210,2
Trois-Rivières6050547,9
Montréal8939079080,0
Ottawa–Gatineau, Ontario/Québec3873403441,2
Partie Gatineau54536115,3
Partie Ottawa333287282-1,5
Kingston5481888,8
Peterborough14212627,0
Oshawa899310815,1
Toronto1 8251 9891 973-0,8
Hamilton1372222261,7
St. Catharines–Niagara616559-9,9
Kitchener1341731825,3
Brantford32192319,8
Guelph4533343,2
London1471641714,5
Windsor786160-3,1
Barrie65799014,1
Grand Sudbury6557580,9
Thunder Bay21243650,8
Winnipeg13813414910,9
Regina876866-3,5
Saskatoon931511669,3
Calgary1 2121 2331 231-0,2
Edmonton4515746147,0
Kelowna7072742,0
Abbotsford536257-8,3
Vancouver8547998162,2
Victoria98849210,4
Il est possible de consulter en ligne les subdivisions de recensement qui font partie des régions métropolitaines de recensement.
Note(s) :
Les données peuvent ne pas correspondre aux totaux en raison de l'arrondissement.

Tableau 2

Investissement en construction de bâtiments non résidentiels
  Quatrième trimestre de 2007 Troisième trimestre de 2008 Quatrième trimestre de 2008 Troisième trimestre au quatrième trimestre de 2008
  Données désaisonnalisées
  millions de dollars variation en %
Canada 10 164 10 799 10 981 1,7
Terre-Neuve-et-Labrador 61 77 99 29,1
Île-du-Prince-Édouard 17 22 27 22,6
Nouvelle-Écosse 156 161 171 6,3
Nouveau-Brunswick 166 144 157 8,8
Québec 1 699 1 840 1 867 1,5
Ontario 3 734 3 990 4 025 0,9
Manitoba 211 206 223 8,2
Saskatchewan 256 315 332 5,6
Alberta 2 388 2 674 2 693 0,7
Colombie-Britannique 1 441 1 348 1 362 1,0
Yukon 15 6 6 -1,3
Territoires du Nord-Ouest 18 9 10 17,9
Nunavut 3 6 9 43,7