Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Enquête sur le service téléphonique résidentiel

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le Quotidien


Le mercredi 23 avril 2008
Décembre 2007

Moins du quart des ménages canadiens utilisent uniquement le service téléphonique conventionnel à ligne terrestre, à mesure que le pays s'achemine de plus en plus vers le cellulaire, les services de téléphonie par câble ou «Voix par IP», selon les nouvelles données de l'Enquête sur le service téléphonique résidentiel.

En à peine une année, les améliorations techniques et la disponibilité accrue des services téléphoniques de rechange ont considérablement bouleversé la façon dont les ménages communiquent par téléphone.

En décembre 2006, on estimait à 3,8 millions, ou 29,6 % du total, le nombre de ménages qui ont déclaré utiliser uniquement le service téléphonique conventionnel à ligne terrestre.

En décembre 2007, ce nombre avait diminué pour s'établir à 3,1 millions de ménages, c'est-à-dire 24,0 % du total.

En général, le taux des ménages utilisant uniquement une ligne terrestre a régressé d'est en ouest. Les taux d'utilisation d'une ligne terrestre chez les ménages ont été les plus élevés à Terre-Neuve-et-Labrador et au Nouveau-Brunswick, et les plus bas taux en Alberta et en Colombie-Britannique.

En revanche, 72,4 % des ménages ont déclaré avoir au moins un cellulaire en décembre 2007, en hausse par rapport aux 67,1 % enregistrés un an auparavant.

À l'échelon provincial, ce pourcentage a atteint un sommet de 83,5 % des ménages en Alberta et un creux de 63,2 % au Québec.

Le pourcentage de ménages utilisant le cellulaire seulement a légèrement augmenté par rapport à l'année précédente. En décembre 2007, 6,4 % des ménages ont déclaré n'avoir qu'un cellulaire, contre 5,1 % un an plus tôt.

Pour la première fois, les résultats de l'enquête permettent de mesurer la variation dans l'utilisation de deux nouvelles technologies de télécommunications, à savoir les services de téléphonie par câble et les services «Voix par IP».

Les services de téléphonie par câble offerts par les câblodiffuseurs permettent aux abonnés d'acheminer et de recevoir des appels téléphoniques au moyen d'un réseau câblé. Les services «Voix par IP» ou «VoIP» permettent aux abonnés de faire et de recevoir des appels par Internet.

Entre décembre 2006 et décembre 2007, le pourcentage de ménages ayant déclaré utiliser les services de téléphonie par câble ou VoIP est passé de 10,7 % à 14,9 %.

Dans l'ensemble, 19,5 % des ménages recouraient à de tels services au Québec et 15,4 %, en Alberta, comparativement à 7,5 % à Terre-Neuve-et-Labrador et en Saskatchewan.

Chez les ménages qui n'utilisaient pas les services de téléphonie par ligne terrestre en 2007, presque la moitié (47 %) ont déclaré ne pas en avoir besoin parce qu'ils utilisaient un cellulaire ou un service VoIP.

L'enquête a aussi révélé que 0,9 % des ménages n'utilisaient aucun service téléphonique. Ce taux est légèrement inférieur à celui qui a été enregistré (1,3 %) l'année précédente.

Nota : L'Enquête sur le service téléphonique résidentiel, menée depuis l'automne 1998, est maintenant réalisée au nom de Bell Aliant Regional Communications, de Limited Partnership, de Bell Canada, de MTS Allstream Inc., de Northwestel Inc., de Saskatchewan Telecommunications et de TELUS Communications Company. Elle surveille l'étendue du service téléphonique résidentiel et les raisons de non-abonnement afin d'aider le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes à prendre des décisions concernant l'imposition d'augmentations, de réductions ou l'accord de subventions à l'égard des tarifs.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 4426.

Le fichier de microdonnées Enquête sur le service téléphonique résidentiel, décembre 2007 (56M0001XCB, 535 $), est maintenant en vente. Ce fichier porte sur les taux d'abonnement au service téléphonique dans les 10 provinces et l'information est tirée de l'enquête réalisée en décembre.

Pour obtenir plus de renseignements sur les produits et services connexes ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec les Services à la clientèle au 613-951-3321 ou composez sans frais le 1-800-461-9050 (ssd@statcan.gc.ca), Division des enquêtes spéciales. Télécopieur : 613-951-4527.

Tableaux. Tableau(x).