Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Productivité du travail, rémunération horaire et coût unitaire de main-d'oeuvre

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le Quotidien


Le jeudi 13 décembre 2007
Troisième trimestre de 2007

La productivité du travail dans les entreprises canadiennes a augmenté de 0,2 % au troisième trimestre, soit un taux de croissance identique à celui enregistré au trimestre précédent. Ce taux demeure inférieur au rythme observé au cours des trois premiers mois de 2007, lequel s'est établi à 0,6 %.

cliquez sur le bouton droit pour sauvegarder le graphique.

Entre-temps, la croissance de la productivité aux États-Unis a fortement accéléré pour atteindre 1,6 % au troisième trimestre, principalement en raison d'une progression appréciable de la production.

Au troisième trimestre, le secteur des services assure à lui seul la croissance globale de la productivité dans les entreprises canadiennes, alors que la productivité dans le secteur des biens fléchissait. En particulier, la productivité dans le secteur de la fabrication a décliné pour la première fois depuis le troisième trimestre de 2006.

Le faible rendement au chapitre de la productivité au troisième trimestre, combiné à la vigueur du dollar canadien, a entraîné de nouveau à la hausse le coût unitaire de main-d'oeuvre canadien exprimé en dollars américains, quoique de façon plus modeste qu'au deuxième trimestre. Cela continue à nuire à la compétitivité des entreprises canadiennes par rapport à leurs homologues américaines.


Note aux lecteurs

Dans le présent communiqué, les données détaillées sur la croissance de la productivité du travail et d'autres variables connexes ont fait l'objet d'une analyse sommaire. Une analyse plus détaillée, y compris des graphiques et des tableaux supplémentaires, est présentée dans la publication Revue trimestrielle des comptes économiques canadiens.

Le terme «productivité» réfère donc à la productivité du travail. Les calculs des taux de croissance sur la productivité et ses variables connexes sont fondés sur des indices arrondis à la décimale.

Pour obtenir plus de renseignements au sujet du programme de productivité, consultez le module Comptes économiques nationaux, accessible à partir de la page d'accueil de notre site Web. Vous pouvez aussi obtenir un exemplaire d'une note technique au sujet des estimations trimestrielles de la productivité en communiquant avec les Services à la clientèle (productivite.mesures@statcan.gc.ca).

Révisions

Ce communiqué incorpore les estimations révisées de la productivité du travail et des variables qui sont basées sur les révisions des données source. L'Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail (EERH) a publié le 30 mars 2007 des révisions des données d'emplois à partir de 2001. Des révisions de 2002 à 2006 du produit intérieur brut par industrie ont été diffusées le 31 octobre 2007. Les nouveaux repères annuels des heures travaillées ont été publiés le 27 novembre 2007. En raison de ces révisions, les estimations ont été révisées rétrospectivement jusqu'au premier trimestre de 2007 au niveau agrégé et au premier trimestre de 1997 à l'échelon industriel.

De plus, les indices de productivité du travail et des variables connexes sont convertis de l'année de référence 1997 à l'année de référence 2002. Ce changement a une incidence sur les données du premier trimestre de 1981 à aujourd'hui. L'adoption de la nouvelle année de base 2002 ne modifie pas les taux de croissance de la productivité, puisqu'elle représente une mise à l'échelle des indices fondés sur 1997.


Le secteur de la fabrication : La production accuse un recul, et les heures travaillées déclinent aussi

Dans le secteur de la fabrication, la productivité a diminué de 0,6 % au troisième trimestre. Il s'agit d'une première baisse, après trois hausses trimestrielles consécutives.

Les heures travaillées consacrées à la fabrication ont reculé de 0,1 % au troisième trimestre, ce qui constitue un sixième trimestre consécutif de baisse, reflétant ainsi la poursuite de la rationalisation de ce secteur. Entre-temps, la production dans la fabrication a accusé un déclin de 0,7 % au troisième trimestre, après avoir affiché deux hausses trimestrielles consécutives.

cliquez sur le bouton droit pour sauvegarder le graphique.

La production manufacturière continue d'être entravée en raison de l'appréciation marquée du dollar canadien. Les fabricants ont en effet dû faire face à l'appréciation de 4,9 % du dollar canadien par rapport à sa contrepartie américaine au troisième trimestre, qui s'est ajoutée à celle de 6,3 % enregistrée au deuxième trimestre.

La croissance de la productivité demeure modérée au Canada, pendant qu'elle accélère nettement aux États-Unis

Alors que le produit intérieur brut (PIB) au Canada a crû un peu moins au troisième trimestre par rapport au deuxième trimestre, la croissance du PIB aux États-Unis a connu une forte accélération au troisième trimestre.

Après avoir connu un rythme identique de progression dans les deux pays au deuxième trimestre (+1,0 %), le PIB aux États-Unis s'est accru à un rythme presque deux fois plus rapide que celui du Canada. Au troisième trimestre, la croissance du PIB dans les entreprises canadiennes s'est établie à 0,8 %, comparativement à une forte hausse de 1,4 % dans les entreprises américaines.

Aux États-Unis, la productivité s'est fortement accrue (+1,6 %) au troisième trimestre, en nette accélération par rapport à la hausse de 0,9 % observée au deuxième trimestre et à la croissance quasi-nulle (+0,1 %) enregistrée au cours des trois premiers mois de 2007. Il s'agit du meilleur résultat affiché depuis le troisième trimestre de 2003 (+2,3 %).

L'écart en matière de croissance de la productivité entre le Canada et les États-Unis prend également sa source des différences quant au rendement du marché du travail.

Les heures travaillées consacrées à la production dans les entreprises canadiennes ont progressé de 0,6 % au troisième trimestre, soit une augmentation légèrement inférieure à celle enregistrée au trimestre précédent (+0,7 %). L'essentiel de la progression des heures travaillées observée au troisième trimestre est survenue dans le travail à temps plein.

En comparaison, les heures travaillées dans les entreprises américaines ont légèrement diminué de 0,2 % au troisième trimestre, après avoir connu une hausse de 0,2 % au deuxième trimestre. Il s'agit d'un premier recul après une série de 16 trimestres consécutifs d'augmentation ou de stagnation. Le rythme de croissance des heures travaillées ralentit graduellement depuis le troisième trimestre de 2006.

Les coûts unitaires de main-d'oeuvre continuent de ralentir

Les coûts de main-d'oeuvre par unité de production, un baromètre des pressions inflationnistes sur les salaires, ont ralenti dans les entreprises canadiennes au troisième trimestre, ayant augmenté de seulement 0,3 % comparativement à la hausse de 0,7 % affichée au trimestre précédent. Il s'agissait d'un ralentissement graduel depuis le quatrième trimestre de 2006.

Cela reflète une décélération de la croissance de la rémunération horaire par rapport au deuxième trimestre, compte tenu des hausses modestes de productivité enregistrées au cours des deux derniers trimestres. Au cours des quatre trimestres précédents, la rémunération horaire au Canada avait connu des augmentations trimestrielles égales ou supérieures à 0,9 %.

cliquez sur le bouton droit pour sauvegarder le graphique.

Du côté des entreprises américaines, les coûts de main-d'oeuvre par unité de production ont diminué de 0,5 % au troisième trimestre, après avoir affiché une légère baisse de 0,2 % au trimestre précédent. Au cours de ces deux derniers trimestres, l'augmentation de la rémunération horaire a été inférieure à celle de la productivité, permettant ainsi une deuxième baisse trimestrielle consécutive des coûts unitaires de main-d'oeuvre aux États-Unis.

Compte tenu de la vive appréciation du dollar canadien au troisième trimestre, la croissance du coût unitaire de main-d'oeuvre canadienne exprimé en dollars américains s'est élevée à 5,4 % durant le trimestre, après avoir enregistré une forte hausse (+7,4 %) au deuxième trimestre.

Données stockées dans CANSIM : tableaux 383-0008 et 383-0012.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 5042.

Pour obtenir une analyse plus détaillée de la parution d'aujourd'hui sur la productivité, de même que des graphiques et des tableaux supplémentaires, consultez le numéro du troisième trimestre de 2007 de la Revue trimestrielle des comptes économiques canadiens, vol. 6, no 3 (13-010-XWF, gratuite), qui est maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web.

Les données du quatrième trimestre de 2007 sur la productivité du travail, la rémunération horaire et le coût unitaire de main-d'oeuvre seront diffusées le 14 mars 2008.

Pour commander des données, communiquez avec les Services à la clientèle (productivite.mesures@statcan.gc.ca). Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Jean-Pierre Maynard au 613-951-3654 (maynard@statcan.gc.ca), Division des comptes des revenus et dépenses. Télécopieur : 613-951-3618.

Tableaux. Tableau(x).