Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Indicateurs des écoles publiques

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le Quotidien


Le jeudi 3 août 2006
1997-1998 à 2003-2004

Le rapport Indicateurs sommaires des écoles publiques pour les provinces et les territoires, diffusé aujourd'hui, présente un examen complet des indicateurs des écoles publiques pour les provinces et les territoires entre 1997-1998 et 2003-2004.

Il examine les tendances des nombres d'élèves inscrits et d'éducateurs dans les écoles primaires et secondaires publiques, de même que des statistiques financières de base, telles que les dépenses totales en éducation, les dépenses par élève et les dépenses exprimées en pourcentage du produit intérieur brut.

Entre 1997-1998 et 2003-2004, le nombre d'élèves inscrits dans les écoles primaires et secondaires publiques a fléchi de 1,2 % pour se chiffrer à un peu moins de 5,3 millions d'enfants. Toutes les provinces ont affiché une baisse entre 2002-2003 à 2003-2004.

Au cours de la période de six ans, les effectifs d'élèves dans les écoles primaires et secondaires publiques, mesurés en équivalents temps plein, ont augmenté en Ontario et en Alberta seulement.

En Ontario, les effectifs ont atteint 2,1 millions d'élèves, en hausse de 1,6 % comparativement à six ans auparavant. En Alberta, les effectifs se sont établis à 549 500 élèves, en hausse de 3,2 %. En Ontario, la progression observée s'explique essentiellement par le niveau élevé d'immigration, tandis qu'en Alberta, elle est attribuable à la migration en provenance des autres provinces.

La plus forte baisse s'est produite à Terre-Neuve-et-Labrador, où les effectifs ont chuté de près de 20 % par rapport à six ans auparavant pour s'établir à 81 545 élèves. Cette situation s'explique en grande partie par une perte migratoire nette vers les autres provinces.

Les diminutions des effectifs enregistrées dans l'ensemble des autres provinces et territoires ont varié de 12,8 % au Yukon à 0,7 % dans les Territoires du Nord-Ouest. Ces baisses peuvent être attribuables au vieillissement de la population, car les enfants des baby-boomers commencent maintenant leurs études postsecondaires, les inscriptions à celles-ci s'étant accrues au cours des dernières années.

Parallèlement, les dépenses faites au chapitre de l'éducation primaire et secondaire publique ont augmenté. En 1997-1998, à l'échelle nationale, les dépenses s'étaient chiffrées à 34,5 milliards de dollars. Six ans plus tard, elles ont atteint presque 42,2 milliards de dollars, en hausse de 22 %. En comparaison, l'inflation a crû de seulement 14 % pendant la même période.

En 1997-1998, à l'échelle nationale, éduquer un élève au Canada coûtait en moyenne 6 859 $. Six ans plus tard, ce coût avait grimpé de 24 % pour se fixer à 8 504 $.

À l'échelle des provinces, le coût annuel par élève a varié de 7 189 $ en Nouvelle-Écosse à 9 003 $ au Manitoba.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 5102.

Le rapport intitulé Indicateurs sommaires des écoles publiques pour les provinces et les territoires, 1997-1998 à 2003-2004 (81-595-MIF2006044, gratuit) est maintenant accessible en ligne. À la page Publications, sous Publications Internet gratuites, choisissez Éducation, puis Culture, tourisme et Centre de la statistique de l'éducation : documents de recherche.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec le Service à clientèle au (613) 951-7608 ou composez sans frais le 1 800 307-3382 (educationstats@statcan.gc.ca), Culture, tourisme et Centre de la statistique de l'éducation. Télécopieur : (613) 951-9040.