Statistique Canada - Statistics Canada
Sauter la barre de navigation principaleSauter la barre de navigation secondaireAccueilEnglishContactez-nousAideRecherche site webSite du Canada
Le quotidienLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAccueil
RecensementLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAutres liens

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Archives du Quotidien Recherche dans le Quotidien Information à propos du Quotidien Voir ou imprimer Le Quotidien en format PDF. On doit utiliser Adobe Acrobat Reader. Calendrier de diffusion Derniers indicateurs économiques Produits récemment diffusés Dernier communiqué de l´Indice des prix à la consommation Dernier communiqué de l´Enquête sur la population active Abonnement gratuit au Quotidien électronique Salle des médias Le Quotidien
Le jeudi 24 février 2005

Étude : Variation des niveaux de compétences professionnelles entre les régions rurales et les régions urbaines du Canada

1991 à 2001

Les régions rurales et les régions urbaines du Canada sont opposées les unes aux autres dans l'échelle des niveaux de compétences professionnelles au sein d'un ensemble d'industries, selon une nouvelle étude.

L'étude a permis de constater qu'en 2001, la main-d'oeuvre spécialisée, telle que celle des groupes de compétences professionnelles et en gestion, était davantage concentrée dans les régions essentiellement urbaines que dans les régions rurales du Canada.

Par contre, la concentration des travailleurs non spécialisés au sein des régions rurales était de beaucoup supérieure à celle au sein des régions urbaines.

La proportion de l'emploi dans le groupe de compétences professionnelles peu spécialisées, le groupe de travailleurs non spécialisés, était supérieure dans les régions rurales et diminuait considérablement en fonction du degré d'urbanité des régions.

Cette polarisation était manifeste, même après la prise en compte des différences régionales dans la structure industrielle.

De 1991 à 2001, période au cours de laquelle les régions rurales ont continué de perdre des travailleurs spécialisés par rapport aux régions urbaines, l'écart des niveaux de compétences professionnelles s'est accru.

En outre, l'étude a permis de constater le fossé considérable qui existe au Canada entre les régions au Sud et à l'Ouest par rapport à celles au Nord et à l'Est. Tandis que les catégories d'emplois très spécialisés étaient concentrées au Sud et à l'Ouest, les catégories d'emplois peu spécialisés étaient concentrées au Nord et à l'Est.

Fait intéressant, la concentration des emplois professionnels au sein des trois territoires était supérieure à la moyenne et ce, avant la prise en compte de l'agencement des industries. Après cette prise en compte, la concentration de ces emplois était toutefois inférieure à la moyenne.

Les trois territoires comptaient une proportion élevée de professionnels parce que leur structure industrielle favorise les secteurs où la concentration de professionnels est élevée, notamment le secteur des services publics.

De plus, l'étude a permis de constater que la concentration d'emplois dans le groupe de compétences en gestion est généralement élevée dans le sud de l'Ontario. Cependant, ces emplois étaient concentrés dans les divisions de recensement qui entourent les grands centres métropolitains de la région. Par conséquent, les régions rurales du sud de l'Ontario comptaient également une concentration des compétences inférieure à celle des centres urbains avoisinants.

Au cours des années 1990, cette concentration des compétences s'est accrue dans les centres métropolitains.

L'étude permet de constater, après la prise en compte des différences dans la composition industrielle, qu'il existe de grandes différences entre les hommes et les femmes dans les niveaux de compétences professionnelles.

Dans les régions rurales, sur le marché du travail, la proportion de femmes qui occupaient un emploi au sein des groupes de compétences professionnelles ou en gestion était de beaucoup supérieure à celle des hommes.

À l'échelle macro-régionale, dans les régions où le taux de participation de la population active était généralement élevé, il y avait peu de différences de concentration entre le niveau des compétences professionnelles des hommes et celui des femmes.

Cependant, au Canada atlantique, il y avait une concentration élevée de femmes occupant des emplois au sein des groupes de compétences professionnelles et en gestion, de même qu'au sein des groupes de compétences non spécialisées. Il y avait une concentration supérieure d'hommes dans les groupes de compétences techniques et intermédiaires.

Le Bulletin d'analyse, régions rurales et petites villes du Canada, vol. 6, no 2, intitulé «Le niveau de compétences professionnelles : le fossé entre les régions rurales et les régions urbaines du Canada» (21-006-XIF2005002, gratuit) est maintenant accessible en ligne. À la page Nos produits et services, sous Parcourir les publications Internet, choisissez Gratuites, puis Agriculture.

Pour plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Ray D. Bollman au (306) 379-4431 (ray.bollman@statcan.gc.ca), Division de l'agriculture.



Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English Haut de la page
Date de modification : 2005-02-24 Avis importants