Statistique Canada - Statistics Canada
Sauter la barre de navigation principaleSauter la barre de navigation secondaireAccueilEnglishContactez-nousAideRecherche site webSite du Canada
Le quotidienLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAccueil
RecensementLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAutres liens

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Archives du Quotidien Recherche dans le Quotidien Information à propos du Quotidien Voir ou imprimer Le Quotidien en format PDF. On doit utiliser Adobe Acrobat Reader. Calendrier de diffusion Derniers indicateurs économiques Produits récemment diffusés Dernier communiqué de l´Indice des prix à la consommation Dernier communiqué de l´Enquête sur la population active Abonnement gratuit au Quotidien électronique Salle des médias Le Quotidien
Le mercredi 14 janvier 2004

Enquête sur la couverture de l'assurance-emploi

2002

La proportion de canadiens en chômage et qui étaient potentiellement admissibles aux prestations d'assurance-emploi a augmenté légèrement en 2002, selon les données recueillies par l'Enquête sur la couverture de l'assurance-emploi.

Approximativement 680 000 personnes, soit 55,4 % des chômeurs, étaient potentiellement admissibles à recevoir des prestations d'assurance-emploi, en hausse par rapport à 53,2 % en 2001.

Parmi les personnes qui étaient potentiellement admissibles, environ 571 000, ou 83,9 %, avaient accumulé suffisamment d'heures de travail rémunéré pour faire une demande de prestation à l'assurance-emploi. Il s'agit du ratio le plus élevé de chômeurs effectivement admissibles à toucher des prestations d'assurance-emploi depuis le début de l'enquête en 1997.

La raison évoquée le plus fréquemment pour ne pas être admissible au régime d'assurance-emploi demeure l'absence d'un emploi au cours des 12 derniers mois. En 2002, cependant, environ 25 % seulement des chômeurs n'étaient pas potentiellement admissibles pour cette raison. Cette proportion est en régression constante depuis 1997, période où elle atteignait 34,7 %.

En 2002, 63,3 % des mères d'un enfant de 12 mois ou moins ont reçu des prestations de maternité ou des prestations parentales au cours de leur grossesse ou après la naissance ou l'adoption de leur enfant. Il s'agit d'une forte augmentation par rapport à 54,9 % en 2000.

Deux facteurs ont pu contribuer à cette hausse, soit l'abaissement du nombre d'heures nécessaires pour être admissible (de 700 à 600) et une augmentation globale de la proportion de mères avec des gains assurables. Cette proportion a atteint 74,4 % en 2002, alors qu'elle était de 69,6 % en 2000.

(En janvier 2001, le nombre de semaines de prestations parentales dont l'un ou l'autre parent peut se prévaloir a augmenté, passant de 10 à 35 semaines. Au même moment, le nombre d'heures nécessaires pour se rendre admissible est passé de 700 à 600. Les résultats de 2002 sont comparés ici à ceux de 2000, année précédant l'élargissement du régime de prestations parentales.)

L'impact de l'élargissement du régime de prestations parentales se fait clairement sentir dans la durée du congé relié à la naissance ou à l'adoption d'un enfant. Parmi les travailleuses rémunérées, la durée moyenne du congé effectif ou planifié a augmenté, passant de 7 mois en 2000 à 10 mois en 2002.

Régime d'assurance-emploi, couverture et admissibilité de la population
  2001r 2002 2001 à 2002
  en milliers  
Population en chômage 1 160 1 228  
  % var. en points de %
En proportion de la population en chômage      
Potentiellement admissibles 53,2 55,4 2,2
Admissibles - Ont reçu des prestations d'assurance-emploi ou s'attendent à en recevoir 41,3 42,3 1,0
Admissibles - N'ont pas reçu de prestations mais admissibles selon le nombre d'heures travaillées 2,7 4,2 1,5
Non-admissible selon les heures travaillées 9,3 8,9 -0,4
Pas potentiellement admissibles 46,8 44,6 -2,2
Ont quitté leur emploi pour des motifs jugés non valables en vertu de la Loi sur l'assurance-emploi 14,4 14,2 -0,2
Emploi non-assurable 5,0 5,5 0,5
Aucun emploi au cours des 12 derniers mois 27,4 25,0 -2,4
Admissibles en proportion des chômeurs potentiellement admissibles 82,6 83,9 1,3
1Moyenne du nombre de chômeurs pour les mois de mars, de juin, d'octobre et de décembre.
rLes résultats de 2001 ont été révisés légèrement depuis leur première diffusion.

Ces résultats ne sont pas disponibles pour les mères travailleuses autonomes puisque l'enquête n'offre pas de renseignements sur les intentions de retour au travail des travailleuses autonomes toujours en congé au moment de l'interview. Cependant, une mère travailleuse autonome sur trois était déjà de retour au travail deux mois après la naissance de son enfant, alors que seulement 5 % des mères ayant un emploi rémunéré étaient dans la même situation.

En 2002, 11,4 % des pères ont fait une demande de prestations pour congé parental ou avaient l'intention de le faire. Le désir de la mère de demeurer avec son enfant est la raison la plus fréquemment utilisée pour ceux qui n'ont pas l'intention de prendre un congé parental. En effet, près de la moitié des mères recevant elles-mêmes des prestations reliées à la maternité ont invoqué cette raison. D'autre part, 17 % des mères estimaient qu'il était plus facile pour elles de s'absenter du travail, alors que 14 % ont déclaré qu'il était plus avantageux financièrement que ce soit elles et non leur conjoint qui demeurent à la maison.

Nota : L'Enquête sur la couverture de la population par le régime de l'assurance emploi est menée pour le compte de Développement des ressources humaines Canada depuis 1997. L'enquête comporte quatre cycles de collecte chaque année soit en avril, en juillet, en novembre et en janvier. En 2000, le champ de l'enquête a été modifié afin de mesurer l'impact de l'élargissement du régime de prestations parentales. En 2002, 2 616 chômeurs et 1 233 mères d'un enfant de 12 mois ou moins ont été interviewés. L'enquête permet une évaluation systématique des catégories de travailleurs et des services reçus dans le cadre du régime d'assurance emploi.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 4428.

Pour obtenir des tabulations spéciales ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec les Services à la clientèle au (613) 951-7355 ou composez sans frais le 1 888 297-7355 (ssd@statcan.gc.ca), Division des enquêtes spéciales. Télécopieur : (613) 951-3012.

Admissibilité des mères aux prestations de maternité et prestations parentales et durée du congé
  2000 2002
Mères avec enfants de 12 mois ou moins 314 000 329 000
En proportion du total    
Avec emploi assurable (%) 69,6  74,4 
Ont reçu des prestations de maternité ou parentales (%) 54,9  63,3 
N'ont pas reçu de prestations ou n'en ont pas fait la demande (%) 14,6  11,1 
Aucun emploi assurable (%) 30,4  25,6 
N'a pas travaillé depuis deux ans ou plus (%) 20,7  14,2 
Autres (incluant travail autonome) (%) 9,7  11,5 
Mères ayant reçu des prestations de maternité ou parentales en proportion des mères avec un emploi assurable (%) 79,0  85,1 
Mères connaissant leur date de retour au travail (effective ou planifiée)1 184 000 203 000
Durée moyenne du congé planifié (en mois) (%) 7 10
Durée médiane du congé planifié (en mois) (%) 6 11
0 à 4 mois (%) 15,0  12,9 
5 à 8 mois (%) 67,8  17,5 
9 à 12 mois (%) 12,4  52,7 
Plus de 12 mois (%) 4,8  16,9 
Conjoint ou partenaire a fait une demande de prestations parentales ou avait l'intention de le faire 9 000 34 000
Pourcentage des mères dont le conjoint a fait une demande de prestations ou avait l'intention de le faire (%) 3,0 E 11,4 
1Exclut les mères n'ayant pas travaillé depuis 2 ans et les travailleuses autonomes, puisque l'enquête ne fournit pas de renseignements sur leurs intentions de retour au travail.
EUtiliser avec prudence.



Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English Haut de la page
Date de modification : 2004-01-14 Avis importants