Statistique Canada - Statistics Canada
Sauter la barre de navigation principaleSauter la barre de navigation secondaireAccueilEnglishContactez-nousAideRecherche site webSite du Canada
Le quotidienLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAccueil
RecensementLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAutres liens

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Archives du Quotidien Recherche dans le Quotidien Information à propos du Quotidien Voir ou imprimer Le Quotidien en format PDF. On doit utiliser Adobe Acrobat Reader. Calendrier de diffusion Derniers indicateurs économiques Produits récemment diffusés Dernier communiqué de l´Indice des prix à la consommation Dernier communiqué de l´Enquête sur la population active Abonnement gratuit au Quotidien électronique Salle des médias Le Quotidien
Le jeudi 18 décembre 2003

Performance de la productivité par industrie

1997 à 2002

Au cours des six dernières années, les secteurs de l'agriculture et des forêts, de même que ceux du commerce de gros, du commerce de détail et celui des services professionnels ont affiché de meilleures performances en matière de productivité que tous les autres secteurs économiques. Ce résultat s'appuie sur les premières estimations de la productivité élaborées à partir du nouveau Système de classification des industries de l'Amérique du Nord.

La productivité du travail dans le secteur des grandes cultures et de l'élevage s'est accrue de 5,8 % au rythme annuel entre 1997 et 2002. Il s'agit de la plus forte progression parmi tous les secteurs économiques et cela représente presque trois fois plus que la moyenne nationale, qui est de 2,3 %.

cliquez sur le bouton droit pour sauvegarder le graphique.

La période de 1997 à 2002 a été caractérisée par un regain de vitalité de la productivité surtout durant les quatre premières années. Entre 1997 et 2000, le Canada a connu une forte croissance économique grâce en partie à la révolution des technologies de l'information et des communications. Ce redressement de la productivité a été suivi par un ralentissement en 2001 et une légère reprise en 2002. Durant cette dernière partie de la période, les entreprises canadiennes ont été touchées par l'éclatement de la bulle spéculative des technos.

Le secteur du commerce de gros venait au deuxième rang, sa productivité ayant augmenté de 4,5 % au rythme annuel. Le secteur des forêts et de la coupe forestière suivait, ayant affiché une croissance de 4,1%.


Note aux lecteurs

Des mesures de productivité sur la base du système de la classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN) paraissent pour la première fois aujourd'hui.

Le système de classification SCIAN est le résultat d'un effort coopératif des agences statistiques des États-Unis, du Canada et du Mexique. Il est conçu pour fournir des définitions communes de la structure industrielle des trois pays, ainsi qu'un cadre statistique comparable pour faciliter l'analyse des trois économies.

Le SCIAN, lequel il est basé sur le côté de l'offre ou les principes orientés vers la production, diffère du système de la «Classification Type des industries de 1980 (CTI)». Par contraste, la CTI 1980 était basée sur la nature des produits catégorisés par industrie.

Le présent communiqué rapporte les estimations des six dernières années, soit la période de 1997 à 2002. Les estimations par industrie pour la période de 1961 à 1996 seront disponibles l'an prochain.

La productivité du travail - ou la production réelle par heure travaillée - est une source importante du niveau de vie d'une nation qui est mesuré comme le produit intérieur brut par habitant.

La productivité multifactorielle est une mesure complète de l'efficience de la production. Sa croissance est obtenue en soustrayant la croissance des intrants combinés (le travail et le capital) de celle de la production.


La productivité du travail, qui correspond à la production totale par heure travaillée, est un indicateur du niveau de vie d'un pays. La hausse de la productivité aide à contrôler l'inflation en permettant aux compagnies de produire plus sans majorer les prix.

La productivité du travail dans le secteur de la fabrication, un secteur clé pour le Canada, a augmenté au rythme annuel de 2,8 % entre 1997 et 2002, soit un peu au-dessus de la moyenne nationale des industries du secteur des entreprises.

Les raisons expliquant la croissance de la productivité peuvent varier d'une industrie à une autre. Par exemple, la croissance substantielle enregistrée dans le secteur des grandes cultures et de l'élevage s'est produite dans le contexte d'une augmentation de la production conjuguée à un déclin de l'emploi, les entreprises de ce secteur ayant augmenté leur intensité capitalistique. Les entreprises qui utilisent plus de technologies ont tendance à être plus productive.

Dans le cas du secteur du commerce de gros, le produit intérieur brut a augmenté en moyenne de 6,4 % par année entre 1997 et 2002, tandis que l'emploi s'est accru à un rythme légèrement plus faible.

Dans le secteur de la fabrication, la production a augmenté de 4,4 % en moyenne, principalement en raison de la hausse des investissements en capital, alors que l'emploi est demeuré relativement stable.

Presque toutes les industries ont enregistré des gains de productivité du travail

Entre 1997 et 2002, presque toutes les industries ont affiché des gains de productivité. Dans le secteur de la fabrication, la production par heure travaillée a augmenté dans la plupart des industries.

En moyenne, la productivité a augmenté d'au moins 5,0 % au rythme annuel dans quatre industries, soit celles des produits du bois, des produits chimiques, des produits informatiques et électroniques et celle de la première transformation des métaux.

Un autre groupe de sept industries du secteur de la fabrication ont enregistré des gains annuels moyens variant entre 2,0 % et 4,0 %. Parmi ce groupe, on retrouve entre autres les fabricants de produits en caoutchouc et en plastique (+4,0 %), les fabricants de matériel de transport (+3,9 %) et les fabricants de produits minéraux non métalliques (+3,6 %).

Dans le secteur minier, les mines métalliques et non métalliques ainsi que les entreprise d'extraction de pétrole et de gaz ont enregistré des gains de productivité se situant autour de 4,0 % par année. Parmi les services commerciaux, les services de gestion des déchets et d'assainissement ont enregistré la meilleure performance en matière de productivité de ce sous-groupe (+4,9 %). Venaient ensuite le commerce de gros (+4,5 %), les services professionnels, scientifiques et techniques (+3,9 %) et ceux d'entretien et de réparation (+3,4 %).

La productivité du travail pour l'ensemble du secteur des entreprises a augmenté de 2,3 % par année en moyenne au cours de cette période de six ans. Le secteur des services commerciaux a contribué aux deux tiers de cet accroissement, le secteur de la fabrication à 29 % et le secteur de l'agriculture, de la pêche et des forêts, à 7 %.

La productivité multifactorielle s'est améliorée dans la plupart des industries

La productivité du travail reflète l'efficacité avec laquelle les ressources de la main-d'oeuvre sont utilisées pour la production. Il existe beaucoup de facteurs qui influent sur la productivité du travail, soit le volume du capital disponible, les changements technologiques et l'expertise de gestion. La productivité multifactorielle est une mesure qui reflète plus directement les changements technologiques.

Entre 1997 et 2002, la productivité multifactorielle a augmenté dans la plupart des industries, mais pas aussi rapidement que la productivité du travail. Néanmoins, les industries qui ont enregistré des gains rapides de productivité du travail ont été celles qui ont connu la croissance de la productivité multifactorielle la plus élevée.

cliquez sur le bouton droit pour sauvegarder le graphique.

Le commerce de gros est venu en tête des industries du secteur des entreprises canadiennes, ayant affiché un gain annuel moyen de la productivité multifactorielle de 3,6 %, suivi du commerce de détail (+3,1 %).

D'autres industries telles que celles des cultures agricoles et de l'élevage, l'industrie de l'information et l'industrie culturelle, les services de gestion des déchets, ainsi que le secteur de la fabrication ont connu des taux de croissance de leur productivité multifactorielle qui dépassaient légèrement 2,0 %.

Durant la période de 1997 à 2002, la productivité multifactorielle dans le secteur de la fabrication dans son ensemble a progressé à un taux moyen annuel de 2,3 %. Au sein des industries de ce secteur, on a observé des écarts considérables entre les industries en ce qui a trait au taux de croissance annuel moyen de la productivité multifactorielle.

Les taux de variations annuels moyens de la productivité multifactorielle ont oscillé entre un déclin de 0,1 % par année chez les fabricants de machineries et une hausse de 5,5 % par année pour ceux des produits de bois.

En ce qui concerne le secteur des entreprises dans son ensemble, la productivité multifactorielle a progressé à un taux annuel moyen de 1,5 % entre 1997 et 2002. Le secteur des services a représenté 68 % de cette progression, le secteur de la fabrication, 35 %, et l'agriculture et la foresterie, 4 %. Les autres secteurs, tels que celui de l'extraction minière et de l'extraction de pétrole et de gaz, ainsi que celui de la construction, ont contribué négativement (-7 %).

Données stockées dans CANSIM : tableaux 383-0013 à 383-0015.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 1402.

Pour plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Faouzi Tarkhani au (613) 951-5314 (faoutar@statcan.gc.ca) ou avec Jean-Pierre Maynard au (613) 951-3654 (maynard@statcan.gc.ca), Division de l'analyse microéconomique. Télécopieur : (613) 951-3292.

Performance des industries canadiennes en matière de productivité

1997 à 2002

  Taux de croissance annuel moyen en %
Productivité du travail Productivité multifactorielle
Secteur des entreprises 2,3 1,5
Agriculture, foresterie, pêche et chasse 5,1 2,2
Extraction de pétrole et de gaz 4,1 ..
Extraction minière, sauf l'extraction de pétrole et de gaz 4,0 ..
Construction 1,2 ..
Fabrication 2,8 2,3
  Aliments
2,2 2,0
  Boissons et produits du tabac
1,7 0,2
  Usines de textiles et produits textiles
0,3 0,0
  Produits en bois
7,1 5,5
  Produits chimiques
6,6 4,2
  Produits en caoutchouc et en plastique
4,0 3,5
  Produits minéraux non métalliques
3,6 3,7
  Première transformation des métaux
5,2 3,7
  Machines
0,4 -0,1
  Produits informatiques et électroniques
5,6 0,9
  Matériel, appareils et composants électriques
3,0 1,5
  Matériel de transport
3,9 3,2
  Meubles et produits connexes
1,6 2,0
  Activités diverses de fabrication
0,4 1,2
Commerce de gros 4,5 3,6
Commerce de détail 3,5 3,1
Transport et entreposage 1,4 -0,3
Industrie de l'information et industrie culturelle 2,0 2,6
Services professionnels, scientifiques et techniques 3,9 ..
Finance, assurances, services immobiliers et services de location et de location à bail 1,6 ..
Services administratifs, services de soutien, services de gestion des déchets et services d'assainissement 0,2 0,0
  Services de gestion des déchets et d'assainissement
4,9 2,4
Hébergement et services de restauration 1,8 1,9
Autres services, sauf les administrations publiques 2,7 ..
  Réparation et entretien
3,4 4,4
..Nombres indisponibles.



Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English Haut de la page
Date de modification : 2003-12-18 Avis importants