Statistique Canada - Statistics Canada
Sauter la barre de navigation principaleSauter la barre de navigation secondaireAccueilEnglishContactez-nousAideRecherche site webSite du Canada
Le quotidienLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAccueil
RecensementLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAutres liens

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Toutes les diffusions > Profils des exploitants agricoles canadiens >

Les jeunes exploitants sont plus susceptibles d’avoir un emploi non agricole

Le travail non agricole est la hausse, particulirement chez les jeunes
Augmentation des revenus, diminution du travail non agricole : voil la tendance
Les hommes effectuent plus d'heures de travail agricole

Si vous êtes un exploitant agricole, votre âge et les revenus de votre ferme auront un effet sur la probabilité que vous ayez aussi un emploi non agricole.

  • Si vous êtes un agriculteur de moins de 35 ans, vous êtes plus susceptible que les exploitants plus âgés d’avoir un emploi non lié à l’agriculture en plus de votre travail agricole.
  • Si vous exploitez une ferme qui a des revenus bruts agricoles de plus de 100 000 $, votre probabilité d’avoir un emploi non agricole n’est que la moitié de celle d’un exploitant dont les revenus agricoles sont de moins de 25 000 $.
  • Et si vous êtes une femme et exploitez une ferme d’élevage de chevaux et de poneys (le type de ferme où les exploitantes sont le plus représentées), vous avez une chance sur deux d’effectuer aussi un travail non agricole quelconque.

Le travail non agricole est à la hausse, particulièrement chez les jeunes

Le travail non agricole de tous les exploitants agricoles est à la hausse, mais son étendue a surtout augmenté chez le groupe des plus jeunes au cours des dix dernières années. Dans ce groupe, la proportion des exploitants ayant un autre emploi est passée de 46 % à 56 % en une décennie.

Non seulement les jeunes fermiers sont-ils plus susceptibles d’effectuer du travail non agricole, mais près de la moitié d’entre eux ont effectué plus de 40 heures par semaine de travail non agricole comparativement à seulement 30 % des exploitants agricoles de plus de 55 ans.

Jeunes exploitants plus susceptibles d'effectuer du travail non agricole

Les hommes et les femmes ont tous deux augmenté leur taux de travail non agricole depuis 1990, et à peu près les mêmes proportions d’exploitantes agricoles (45,6 %) et d’exploitants agricoles (44,2 %) effectuaient du travail non agricole en 2000.

Le Recensement de l’agriculture demande aux exploitants agricoles de déclarer le temps moyen qu’ils consacrent à l’exploitation de leur ferme. S’ils occupent un autre emploi ou exploitent une autre entreprise, le recensement leur demande aussi le temps consacré à cette activité. Bien qu’il soit incapable de le mesurer, le recensement reconnaît aussi qu’une autre composante de la vie représente une part importante du travail effectué tous les jours par les exploitants agricoles, particulièrement les femmes. Le travail familial non payé — s’occuper des enfants, préparer les repas, faire le ménage — prend du temps et constitue une sous-activité nécessaire à l’exploitation d’une ferme et à la vie familiale.

Bien que les femmes et les hommes déclarent à peu près le même taux de travail non agricole, les femmes passent moins d’heures à un emploi non agricole que les hommes. Seulement 23 % des femmes qui ont un emploi non agricole y mettent plus de 40 heures par semaine, comparativement à 46 % des hommes.

 

Exploitants masculins

Exploitantes

Tous les exploitants

Travail non agricole en 2000

Nombre

Proportion (%)

Nombre

Proportion (%)

Nombre

Proportion (%)

Moins de 20 heures

18 905

16,8

11 180

26,9

30 085

19,5

De 20 à 40 heures

42 260

37,5

21 010

50,5

63 265

41,0

Plus de 40 heures

51 435

45,7

9 425

22,7

60 865

39,5

Total

112 610

100,0

41 605

100,0

154 225

100,0

La saisonnalité de certains types d’agriculture, comme l’exploitation de cultures, se prête mieux à un autre emploi. Il est plus difficile pour les fermiers pratiquant l’élevage, particulièrement l’élevage de vaches laitières, d’arriver à travailler ailleurs. Les exploitants de fermes d’élevage de bétail spécialisé ou d’autres types, comme les chevaux et poneys et les moutons, sont les plus susceptibles de déclarer du travail non agricole.

Augmentation des revenus, diminution du travail non agricole : voilà la tendance

Il n’est pas surprenant que la fréquence du travail non agricole chez tous les groupes d’âge diminue à mesure que les revenus agricoles bruts d’une ferme augmentent, l’atteinte du 100 000 $ marquant tout un revirement. Lorsque les revenus dépassent un demi-million de dollars, la proportion des exploitants effectuant un travail non agricole s’amenuise à moins de 16 %.

Le travail non agricole

Plus de 60 % des exploitants d’une ferme ayant des revenus de moins de 25 000 $ ont déclaré du travail non agricole. Près de la moitié d’entre eux travaillent plus de 40 heures par semaine à un emploi non agricole.

Les hommes effectuent plus d’heures de travail agricole

Votre sexe peut avoir un effet sur le nombre d’heures pendant lesquelles vous travaillez, que ce soit sur la ferme ou hors ferme.

Les femmes ont tendance à effectuer moins d’heures de travail lié à l’exploitation d’une ferme que les hommes. À peine plus de 30 % des femmes effectuent plus de 40 heures de travail agricole par semaine, comparativement à 54 % des hommes. Seulement 21 % des hommes effectuent moins de 20 heures de travail agricole, comparativement à 38 % des femmes.

 

Exploitants masculins

Exploitantes

Tous les exploitants

Travail agricole en 2000

Nombre

Proportion (%)

Nombre

Proportion (%)

Nombre

Proportion (%)

Moins de 20 heures

53 610

21,0

34 440

37,8

88 040

25,4

De 20 à 40 heures

64 180

25,2

28 765

31,5

92 950

26,8

Plus de 40 heures

137 225

53,8

27 975

30,7

165 200

47,7

Total

255 020

100,0

91 175

100,0

346 200

100,0

Les Profils des exploitants agricoles canadiens fournissent des renseignements sur les provinces, les exploitantes agricoles et les blessures subies par les exploitants. Des tableaux montrant des données provinciales plus détaillées sur les exploitants agricoles, y compris l’âge médian et le sexe, le travail agricole et non agricole, les blessures, la répartition selon le type de ferme, les revenus bruts et le capital agricole, se trouvent dans Le Canada en statistiques.

La série complète de données sur les exploitants agricoles, y compris la répartition selon le groupe d’âge, est maintenant accessible à l’échelon des comtés, des municipalités et des districts régionaux (ou leurs équivalents) dans Données sur les exploitants agricoles, première diffusion (95F0355X1F, gratuite) dans le site Web de Statistique Canada (www.statcan.ca). Sous Nos produits et services, choisissez Publications gratuites, puis Agriculture.

Pour plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Michel McCartin au (613) 951-1090, Recensement de l’agriculture, ou avec les Relations avec les médias au (613) 951-4636, Division des communications.

Pour obtenir plus de renseignements sur les produits et services du recensement de la population de 2001, communiquez avec le Centre régional de consultation de Statistique Canada le plus près de chez vous.

À propos du Resensement de l'agriculture Toutes les diffusions Questionnaire du Resensement de l'agriculture de 2001 Resensement de l'agriculture de 1996


Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English Haut de la page
Date de modification : 2014-03-24 Avis importants